Maya en Nouvelle Caledonie

A l'autre bout du monde,la Nouvelle Calédonie:une île perdue dans le Pacifique ,une harmonie subtile de différences insoupçonnées de paysage,de culture et de moeurs...

jeudi, juin 28, 2012

Invitation au voyage

Un site à découvrir: "NOUVELLE CALEDONIE :voyage en pays Kanak"

voici le lien:http://www.beluxphoto.com/t15009-nouvelle-caledonie-voyage-en-pays-kanak

Une découverte  en photos et commentaires de la Nouvelle Calédonie avec ALAIN qui nous fait partager ses passions(voyage,photographie)et nous emmène faire le tour du "Caillou".
Bonne ballade........

lundi, avril 02, 2012


mardi, mars 27, 2012

Le népenthès

Le népenthès vieillardii (gourde du mineur) est la seule espèce en Nouvelle- Calédonie .Il est présent à toutes les altitudes,tant en maquis qu'en forêt;très tolérant,il peut s'installer au milieu de la latérite nue,mais affectionne aussi les abords des cours d'eau.Selon qu'il pousse en maquis lumineux et torride ou en forêt sombre et humide,le népenthès revêt un aspect très différent.

Le népenthès est une liane d'aspects variés pouvant se montrer tantôt prostré au sol,en paquets enchevêtrés dans les arbustes du maquis minier ou encore s'élancer jusqu'au faîte des grands arbres;la tige est assez grêle,noire,ligneuse,souple et très résistante,elle est utilisée pour la confection d'objets en vannerie et comme cordage.

La nervure médiane  de la feuille se prolonge au sommet en une vrille rigide qui s'enroule autour du premier obstacle rencontré.Son rôle est de servir de support à la liane pour se hisser vers la lumière;d'autres feuilles sont également prolongées par une vrille résistante qui se termine par un curieux godet pourvu d'un couvercle,l'opercule.Un liquide glaireux et limpide occupe le fond de ce récipient
L'opercule s'ouvre lorsque l'urne est complètement formée,puis reste ainsi définitivement,selon un angle variable.Ces urnes sont très diversifiées en tailles,en formes et en couleurs.
Sur l'extérieur de l'urne on remarque deux grandes côtes ailées jouant le rôle de contreforts qui l'empêche de s'affaisser sur elle-même.Le long de ces côtes sont alignés de grands cils.
L'urne constitue en fait le piège pour les insectes.
L'ouverture de l'urne est ourlée d'une margelle arrondie,brillante,cannelée,cette margelle s'appelle le péristome.La coupe longitudinale de l'urne laisse apparaître,du haut vers le bas,trois séries de glandes qui sont:-des glandes à nectar attractif situées sur le péristome,-des glandes sécrétrices de cire qui vont du péristome jusqu'à la zone du liquide digestif:les pattes des insectes prisonniers dérapent sur ce revêtement,tandis que la présence de soies raides orientées vers le bas favorise la chute,mais s'oppose à toute sortie;en effet si la future victime tente de remonter,ces poils se dressent,et s'il veut s'envoler vers la sortie des émanations capiteuses le retiennent en le grisant jusqu'à l'étourdissement;enfin,-des glandes digestives en très grand nombre tapissent le fond de l'urne,leur rôle est de secréter un suc digestif visqueux,ce liquide contient un agent mouillant destiné à accélérer la noyade des proies;lorsque la proie tombe dans l'urne,ces glandes sécrètent des enzymes,et plus la victime s'agite,plus la sécrétion est abondante.Situées en hauteur ou au contraire au ras du sol,les urnes ne capturent pas les mêmes espèces d'insectes.En effet les urnes aériennes de la plante ont une odeur agréable et piègent une gamme variée d'insectes alors que les urnes terrestres,peu odorantes capturent essentiellement des fourmis.

Les fleurs de népenthès veillardii sont à peu près inodores et sont très fréquentées par les abeilles.












(informations recueillies dans le livre magnifique de Bernard Suprin "Florilège des plantes en Nouvelle-Calédonie",merci)

Libellés : ,

lundi, mars 19, 2012

La chorale TOKA NOD   (Tiga)


mardi, février 28, 2012

Lifou

Lifou .
 
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.