lundi, août 31, 2009

OBSERVATION DES BALEINES à BOSSEl

UNE ZONE D'OBSERVATION: LE CAP N'DOUA




Le cap Ndoua, point de vue situé à l’extrême sud de la Grande Terre et culminant à 189 mètres d’altitude, offre une vue à 180° sur la zone principale d’occupation des baleines à bosse dans le lagon Sud; ilpermet à la fois l’observation du comportement des animaux en l’absence de toute influence humaine (paramètre prépondérant dans toute étude d’impact) et la collecte de données précises sur la fréquentation maritime dans la zone. Il autorise également le repérage des baleines jusqu’à environ 10 milles nautiques des côtes, soit une zone de 324 milles nautiques carrés (MN2) qui s’étend de la passe de la Havannah à l’est à l’îlot Mato à l’ouest, et de la baie de Prony au nord jusqu’au sud du récif Gué.(NC-18.06.09)

(Cathy,Malou,Maya en observation, Aline au théodolite)


Venues des eaux froides de l'Antarctique,les baleines à bosse mettent plusieurs mois pour parcourir quelque 5000 km.
De la mi- juillet à la mi-septembre,ces mammifères trouvent dans les eaux chaudes
du lagon calédonien,un environnement idéal pour s'accoupler ou mettre bas.
Mâles et femelles,porteuses ou non,font ainsi partie du voyage.





Au large du cap N'Doua,un carré de 20 km sur 20 est le lieu privilégié
par les bateaux pour les apercevoir;


OBSERVER SANS DERANGER
Curieux d'observer les cétacés dans leur milieu naturel,nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir les approcher. Mais la présence des bateaux à proximité des baleines et des dauphins est susceptible de modifier leurs comportements et de les faire fuir.Une telle pertubation peut notamment avoir des effets néfastes sur la reproduction de ces espèces . L'application de certaines règles lors de l'observation des mammifères marins permet de minimiser les risques et de garantir la pérennité de cette activité.
(à suivre...) video

Aucun commentaire: