Maya en Nouvelle Caledonie

A l'autre bout du monde,la Nouvelle Calédonie:une île perdue dans le Pacifique ,une harmonie subtile de différences insoupçonnées de paysage,de culture et de moeurs...

lundi, septembre 19, 2005

Cap sur les baleines: la photo-identification

Du blanc immaculé au noir profond,tous les intermédiaires sont possibles.Les nageoires caudales sont classées selon un code qui varie de 1 à 5.

Pour étudier tous les aspects de la vie d'une espèce animale,il est impératif d'identifier chaque individu.
La technique de "photo-identification" consiste à photographier l'animal puis à comparer les clichés pris à des moments ou des endroits différents afin de reconstruire l'histoire de chaque animal.
Chez la baleine à bosse,c'est la face ventrale de la nageoire caudale qui est photographiée.Elle présente une pigmengtation particulière composée de tâches noires ou blanches,de découpes ou de cicatrices qui lui sont propres.
Cette "empreinte caudale" est la véritable carte d'identité de chaque baleine:cette espèce d'"empreinte digitale"permet aux chercheurs( en photographiant pendant plusieurs années de suite),d'estimer les effectifs de la population et de reconstruire l'histoire personnelle des individus.
Un critére de reconnaissance supplémentaire est la pigmentation blanche des flancs,caractéristique de plusieurs populations de baleines à bosse de l'hémisphére Sud.

La première étape de tout travail de recherche consiste à identifier chaque animal d'une population grâce à cette technique appelée la photo-identification.Toutes les photos sont alors répertoriées sous forme de catalogue et sont associées à d'autres informations concernant l'animal en question.Ce procédé est utilisé par les chercheurs d'Opérations Cétacés,et l'an passé,le catalogue des baleines à bosse de Nouvelle-Calédonie contenait 311 individus.

Des collaborations établies avec des chercheurs d'autres pays permettent de comparer des clichés provenant de différents lieux géographiques ou réalisés à différentes périodes.Lhistoire individuelle d'une baleine peut alors être retracée et le mouvement des baleines entre plusieurs régions,peuvent apparaître.("Aussie" ,baleine identifiée en août 1993 dans le Sud de la Grande Terre avait étè vue par deux fois en 1991,sur la côte Est australienne).

Depuis quelques années,une autre technique d'identification est réalisée:on utilise cette fois des données génétiques.En effet,grâce à un échantillon de peau de baleine,il est possible d'obtenir la carte d'idendité génétique de l'animal.Pour cela,un morceau de peau,très petit,est prélevé(à l'aide d'une fléche, tirée à l'arbalète :l'impact de la flèche équivaut à une piqûre de moustique pour l'homme).
Cette technique permet d'obtenir le code génétique unique à un individu,ainsi que le sexe de l'animal.Il permet également de déterminer sa parenté,voire même de construire son arbre généalogique.

Les données obtenues grâce à la photo-identification et aux analyses génétiques,combinées à des calculs mathématiques ingénieux,permettent d'estimer l'abondance des baleines à bosse en Nouvelle-Calédonie et de mettre en place des mesures de conservation.

Libellés :

2 Comments:

  • At 3:45 PM, Anonymous Anonyme said…

    ABC News Provides Video to Thomson Higher Education
    ABC News VideoSource , the footage licensing group for ABC News content, and Thomson Higher Education , a business of The Thomson Corp., announced that ABC News will provide access to more than 40 years of ...
    Hey, you have a great blog here! I'm definitely going to bookmark you!

    I have a ##work at home jobs online## site/blog. It pretty much covers ideas on how to make a income online, plus other related stuff.

    Come and check it out if you get time :-)

     
  • At 10:31 PM, Anonymous RafaganiDangereux said…

    Nice pics! There must be a so wonderful place!

    But it is so far from here, italy

     

Enregistrer un commentaire

<< Home

 
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.