Maya en Nouvelle Caledonie

A l'autre bout du monde,la Nouvelle Calédonie:une île perdue dans le Pacifique ,une harmonie subtile de différences insoupçonnées de paysage,de culture et de moeurs...

lundi, octobre 24, 2005

Salade de fruits

la " Grande Terre " est traversée longitudinalement par une chaîne montagneuse au relief modéré, dont les deux principaux sommets culminent à environ 1 620 m d'altitude (Mt Panié : 1628 m & Mt Humbolt : 1618 m).

Cette chaîne centrale sépare " la Grande Terre " en deux régions distinctes et complémentaires. La côte Est, plus étroite et plus humide avec une végétation luxuriante, fournit tous types de fruits tropicaux et légumes vivriers. La côte Ouest, plus sèche, offre des plaines propices aux grandes cultures mécanisées, à l'aquaculture et à l'élevage extensif.

Cette diversité de sols et de climats représente un atout majeur pour l'agriculture calédonienne. C'est ainsi que peuvent se " côtoyer " sur un même territoire des produits qualifiés de " tropicaux " de type mangue, litchis, lime, café, coprah, bananes, taro, ignames, fruits de la passion, ananas, etc…, et d'autres pourtant répertoriés comme plus " tempérés " comme les pommes de terre, oignons, carottes, poireaux, fraises, pêches, céréales etc ...

Fruits et légumes récoltés ce mois :
ananas,avocat, corossol,fraise,fruit de la passion,lime,litchi,mandarine,
mangue,noix de coco,
pomelo


De part sa situation géographique, la Nouvelle-Calédonie bénéficie d'un climat sub-tropical soumis à une influence océanique ainsi qu'au courant des vents alizés. Ce climat doux et tropical est souvent qualifié " d'éternel printemps ".

Deux " saisons principales " séparées par des " intersaisons " sont cependant à distinguer :

- La " saison des pluies ", qui s'étale de mi-novembre à mi-avril, pendant laquelle les précipitations peuvent être abondantes et les températures élevées ( 26°C en moyenne ),
- La " petite saison sèche ", enregistrée de mi-avril à mi-mai, période de transition pendant laquelle la pluviosité diminue et la température de l'air décroît progressivement,
- La " saison fraîche ", qui s'échelonne de mi-mai à mi-septembre, pendant laquelle les précipitations sont moins importantes et les températures plus fraîches ( 20°C en moyenne),
- La " saison sèche ", qui intervient entre mi-septembre et mi-novembre, période pendant laquelle la pluviosité est à son minimum annuel tandis que la température de l'air augmente progressivement.

La Nouvelle-Calédonie reste l'une des îles tropicales les plus " tempérées " de la zone Pacifique Sud, ce qui lui confère un atout indéniable en terme de diversité de production, mais aussi en terme de qualité gustative de ses productions végétales ( amplitudes thermiques jours / nuits importantes).

fête du litchi a Houaïlou :en décembre

 
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 France License.