samedi, mars 21, 2009

Sauterelle endémique :la sauterelle des cocotiers.


(cette sauterelle endémique est le plus gros insecte de Nouvelle-Calédonie)


Elle peut mesurer jusqu'à 15 cm de longueur pour une envergure de 20cm.
Elle est de couleur vert clair,imitant le vert des feuilles de cocotier.
Elle est dotée de très longues et fines antennes vertes
Ses hôtes préférentiels sont le cocotier,les palmiers,mais aussi les bananiers:
elle peut réaliser des ravages importants sur l'ensemble de cette famille de plantes,elle ne mange que les feuilles.





Pendant la journée larves et adultes, de couleur générale vert

clair, donc assez mimétiques, se tiennent immobiles, les pattes allongées dans

le prolongement du corps, le long des folioles des palmes des cocotiers,

à la face inférieure. Ils se trouvent là à l'abri d'une insolation directe.

pourvus de griffes longues et fines ils sont fortement accrochés au végetal

et il ne semble pas qu'un vent violent agitant les palmes puisse les en

déloger facilement malgré leur grande taille. Parfois l'insecte ramène deux

ou trois folioles voisins vers celui sur lequel il se trouve et forme ainsi

une loge protectrice sommaire. Cela peut parfois permettre de les repérer

facilement. Lorsqu'on tente de le saisir, il s'agrippe à tout ce qui se

trouve à portée et est sujet à un dégorgement réflexe de défense, il émet

une salive brune chargée sans doute de tanins ; parfois aussi le mâle

adulte stridule. Placé sur le sol l'insecte adulte ne chercher pas à s'envo-

ler, mais se dirige vers le tronc de cocotier le plus proche y grimpe

et monte rapidement vers la couronne.

La prise de nourriture a lieu la nuit,les folioles des cocotiers sont dévorés,parfois coupés,ils tombent sur le sol;le plus souvent il ne reste que la nervure centrale.

La femelle dépose ses oeufs isolément ou par petits groupes

dans le sol à l'aide de sa forte tarière.Comme chez le phasme, les larves éclosantes montent le long des troncs et

poursuivent leur développement en passant par une dizaine de mues, dans la couronne du cocotier.



1 commentaire:

Niot a dit…

genial, j'en ai vu aussi, c'est le levé de patte et son petit son caractéristique qui sont trop bons !!!!

j'espere ca roule au soleil. Ici il a reneige a 800 m d'altitude, l'hiver n'en finit plus ;o)

biz